Vigne_et_Colza

ARRUPVICO

Assurabilité des Risques liés à la Réduction des Usages en Vigne et Colza

Un nouveau projet sur l'Assurabilité des pertes de récolte liées à des itinéraires de production à bas niveaux d'intrants démarre au sein de l'UMT SEVEN.

Un nouveau projet de recherche, baptisé ARRUPVICO, démarre sur l’Assurabilité des Risques de perte de Récolte liés à la réduction des Usages Phytosanitaires sur VIgne et COlza. Ces travaux s’inscrivent dans la droite ligne des réflexions ministérielles sur les solutions alternatives pour la protection des cultures. Sur vigne, ils complètent les actions menées dans le cadre de @Vitirev.

Les agriculteurs et viticulteurs recherchent en permanence des solutions pour conduire leurs cultures en ayant un recours limité aux produits phytosanitaires. Des itinéraires de culture économes en intrants conduisent à des prises de risque dans la gestion des bioagresseurs. Ces travaux visent à trouver les meilleures conditions pour assurer ce type de risque en proposant aux agriculteurs une garantie couvrant leurs éventuelles pertes de récolte liées au développement incontrôlé d’un ravageur des cultures.

Pour mener à bien ce projet, 6 acteurs de la recherche et du développement (DiagoRisk IFV, TerresInnovia, Inrae, Université de Bordeaux, ACTA) ont allié leurs forces pour travailler ensemble et affiner les modalités d’une couverture qui sécurise la réduction des intrants. Il sera donc question de modélisation des risques climatiques et épidémiques, d’optimisation des règles de décision pour les traitements et de définition des conditions d’indemnisation. Une large place sera accordée à l’intelligence collective pour trouver des solutions d’assurance compatibles avec la multirisque climatique. Des séminaires d’échanges, ouverts aux autres filières agricoles et aux assureurs, sont d’ores et déjà prévus.

Documents à télécharger

Date de modification : 17 août 2023 | Date de création : 05 juin 2023 | Rédaction : CPL